Transfert et traitement de l'information de position au cours des reponses morphogenetiques aux discontinuites introduites dans l'organisation spatiale de lineus (invertebres, nemertiens)

par REMY MARIE-FRANCE DESSELLE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Bierne.

Soutenue en 1992

à Reims .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les nemertiens du genre lineus sont les seuls animaux adultes capables de se soumettre a la reconstruction par la greffe de composantes corporelles. Compte tenu de l'histocompatibilite qui les caracterise, nous avons pu suivre les interactions responsables de la production, du positionnement et de la differenciation des cellules impliquees dans une neomorphogenese survenant entre les composantes et/ou dans les composantes chez les sujets heterotopiquement reconstruits. Les greffes xenogeniques fortement majorantes nous ont permis de definir et de circonscrire un champ de recrutement des blastocytes dont l'etendue controle la materialite du blasteme, et un champ de positionnement dont les instructions dirigent l'ampleur et, ce faisant, la nature de la morphogenese. Le fait que deux champs soient sollicites par un processus de developpement fait ressortir l'importance que revetent les collectivites cellulaires dans la reponse morphogenetique. Les greffes allogeniques pratiquees dans la region antecerebrale nous ont permis d'introduire des discontinuites majorantes ou/et minorantes selon des modalites variees dans la sequence des valeurs de position antero-posterieures (vpap) d'un territoire limite. Les reponses ont abouti a la restauration d'un pattern antecerebral normal: regulation par regeneration, transgeneration ou transdifferenciation. La regression selective d'un effectif cellulaire (transgeneration) est un cas unique de reponse survenant chez un adulte. La regulation des excedents et des deficiences etaye la conception du maintien dynamique du pattern spatial par homeostasie. L'antagonisme de certaines reponses montre le role de la polarite de la discontinuite dans la nature de la morphogenese et permet de souligner la prevalence de la communaute cellulaire. L'introduction simultanee de deux discontinuites antagonistes provoquant le silence morphogenetique par depolarisation de deux sequences opposees en vpap permet d'eprouver cette prevalence. Les processus mis en jeu au cours des reponses a l'introduction de discontinuites dans l'axe antero-posterieur du corps d'un lineus ne peuvent s'expliquer qu'a la condition d'admettre que des informations circulent en permanence entre les cellules. De type inhibiteur, ces informations fixeraient des limites a l'autonomie morphogenetique des cellules


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 116 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.