Etude organogénétique et détermination de la métamorphose chez Ruditapes philippinarum (Adams et Reeves, 1850) : 1-Texte

par Sylvain Florent Dongard

Thèse de doctorat en Biologie marine

Sous la direction de Jean Tardy.

Soutenue en 1992

à Poitiers .


  • Résumé

    La première partie de ce travail a pour objet l'organogénèse, la cytologie larvaire et la métamorphose de Ruditapes philippinarum, qui ont été étudiées dans le détail, en microscopie photonique et electronique, de la jeune véligère au stade juvénile benthique. A l'issue de ces observations, certains faits originaux ont pu être relevés au niveau du velum, de l'organe apical, de l'appareil excréteur et enfin de l'organisation et l'évolution des systémes nerveux et musculaires de l'appareil digestif et du pied. Outre la connaissance anatomique et cytologique, nos observations confirment le caractère particulièrement évolué que les spécialistes accordent aux veneridae, parmi les bivalves. La deuxième partie de cette étude confirme l'importance des réserves lipidiques pour assurer un développement satisfaisant et la métamorphose des larves. Le suivi des variations de quantitatives de ces éléments permet d'apprécier les chances de succès des élevages et la période de métamorphose, pour une population donnée, indépendamment de tout autre aléat.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (104 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 84-102

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.