Désactivation des catalyseurs au cuivre lors de la transformation de polyols en milieux aqueux

par Pascal Granger

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de J. M. DUMAS et de C. MONTASSIER.

Soutenue en 1992

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de caracteriser les phenomenes de la desactivation des catalyseurs au cuivre monometalliques et bimetalliques utilises dans les reactions de conversion des polyols. La stabilite des catalyseurs au cuivre en milieu aqueux depend de leurs caracteristiques physico-chimiques (degre d'oxydation, dispersion) et donc de leur methode de preparation. Les catalyseurs les moins stables presentent les plus grandes dispersions. Ce phenomene d'oxydation et de dissolution-adsorption est a l'origine du processus de frittage. Des reactions d'oxydo-reduction se produisent egalement au cours de la transformation de polyols en milieu aqueux a 240-260c, sous pression d'hydrogene. La desactivation du catalyseur est attribuee a l'oxydation des sites cu metallique transformes en oxyde de cuivre cu#2o. Cette modification s'accompagne d'un changement de selectivite du catalyseur. Dans les catalyseurs bimetalliques (cu-pt, cu-au, cu-ru), les sites actifs de la reaction sont constitues de cuivre, du second metal et de l'halogene associe au sel precurseur du second metal. L'etude de leur stabilite montre une desactivation gouvernee par deux processus se superposant: la perte d'ions chlorure. L'oxydation progressive du cuivre a l'etat de cuo ou d'ions cu(n#+)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197 p.)
  • Annexes : 108 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.