Résistance à la fissuration en fatigue à temperature élevée de l'alliage TA6V

par WAJAN BERATA

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean Petit.

Soutenue en 1992

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une etude de la fissuration en fatigue de l'alliage de titane ta6v sous forme structurale biphasee a ete entreprise avec trois nuances de microstructure dans differentes conditions d'environnement et de temperature. L'influence de la microstructure s'est averee limitee a l'ambiante en precisant toutefois qu'une nuance presentant une proportion de phase alpha importante constituee d'une part de grains equi-axes et de lamelles, d'autre part presente la meilleure resistance a la fissuration. Le mecanisme propose repose sur la presence de phase d'interface permettant la formation de fissures secondaires ce qui conduit a la reduction de l'intensite des concentrations de contrainte en pointe de fissure principale et en consequence a la diminution de la vitesse de propagation. L'influence de l'environnement a pu etre mise en evidence grace aux essais de reference en milieu inerte. On retiendra d'une maniere generale que les essais a l'air ambiant conduisent a une acceleration de la vitesse de propagation par rapport au vide qu'on peut attribuer a un processus de fragilisation du materiau induit par la vapeur d'eau ou l'oxygene. Les essais effectues a temperatures elevees a l'air ambiant et a r variable ont revele deux mecanismes de propagation distincts suivant le domaine de vitesse consideree: une propagation liee aux processus d'adsorption pour les vitesses moyennes semblant atteindre une saturation pour une temperature situee autour de 300c a une frequence d'essai de 0,5 hz et une propagation assistee par la fragilisation attribuee a l'oxygene dans le domaine des basses vitesses ou la saturation semble s'effectuer autour de 400c pour une frequence d'essai de 0,5 hz. La propagation sous vide et particulierement a 300c a revele dans le domaine des basses vitesses un regime de propagation lente appele pseudostade i ou un seul systeme de glissement semble active. Pour les vitesses superieures on retrouve comme a l'air ambiant un regime de propagation en stade ii impliquant la mise en uvre de plusieurs systemes de glissement


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (175 p.)
  • Annexes : 78 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 27-2-526
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 92/POIT/2304
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.