Etude par voltammétrie cyclique et par spectroscopie uv-visible de réflexion "in situ" de la formation anodique d'oxydes de fer en milieu aqueux

par ALMIR SPINELLI

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Michel Léger.

Soutenue en 1992

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le comportement electrochimique du fer en milieu alcalin et en milieu acide a ete suivi in situ par voltammetrie cyclique et par spectroscopie uv-visible de reflexion. Les etudes voltammetriques ont demontre la complexite du systeme fe/naoh. Plusieurs reactions d'oxydo/reduction, controlees par un couplage adsorption-diffusion, ont lieu a l'interface. La plupart d'entre elles ont un caractere irreversible. Les etudes spectroscopiques ont permis d'identifier certains composes presents dans la couche passivante. La composition de cette couche est essentiellement la meme, aussi bien en milieu acide qu'en milieu alcalin. Des logiciels specialement concus ont permis l'interfacage entre les experiences de voltammetrie et de spectroscopie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (175 p.)
  • Annexes : 127 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 27-2-519
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.