Influences de la géométrie et de la stratification sur l'endommagement par fatigue de plaques composites carbone/époxyde

par ELISABETH URWALD

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de M. C. LAFARIE-FRENOT.

Soutenue en 1992

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail concerne l'endommagement de materiaux composites stratifies carbone/epoxyde. Les influences de l'epaisseur de la couche a 90# et de la largeur des echantillons sur la fissuration transverse ont particulierement ete analysees. Deux sequences d'empilement ont ete sollicitees en traction quasi-statique et en fatigue. Les cinetiques d'apparition, de multiplication et de propagation des fissures transverses sont d'autant plus rapides que la couche transverse est epaisse. Il existe un phenomene de saturation de la densite de fissures a partir duquel se developpe un second mode d'endommagement dont la nature depend du confinement. La rupture par fatigue ne peut survenir qu'apres le developpement du second dommage et sa generalisation a tout l'echantillon. Elle est donc conditionnees par la sequence d'empilement et la valeur du confinement du stratifie considere


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (192 p.)
  • Annexes : 53 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 27-2-498
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.