Etude phylogénétique de quelques genres d'arctoidea de l'oligocène eurasiatique : comparaison des données morphologiques et moléculaires

par EDITH CIROT

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Louis de Bonis.

Soutenue en 1992

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La revision des genres amphicynodon et pachycynodon a permis de conserver neuf especes pour le premier (velaunus, leptorhynchus, typicus, chardini, gracilis, cephalogalinus, crassirostris, bachyrostris, teilhardi) et quatre pour le second (crassirostris, boriei, filholi, tenuis). Ces deux genres sont places a l'interieur de la famille des amphicynodontidae et constitueraient la premiere radiation connue pour les arctoidea. Des restes d'amphicynodon leptorhynchus ont ete decouverts en abondance dans les gisements dates du niveau repere mp 23 (oligocene inferieur, phosphorites du quercy). L'etude des variations morphologiques et metriques du materiel dentaire montre qu'il est possible d'utiliser les carnivores dans un but biochronologique. Les pieces du squelette post-cranien trouvees a itardies et comparees aux formes actuelles, incitent a conclure a un mode de locomotion arboricole et terrestre similaire a celui de nasua rufa (procyonidae actuel), et qui correspondrait au type de deplacement primitif des carnivora. L'espece amphictis ambiguus decouverte a pech desse et a pech du fraysse (mp 28, oligocene superieur, phosphorites du quercy) se rattache aux musteloidea par ses caracteres dentaires et appartient a la radiation basale de ce groupe compte tenu de sa region auditive encore primitive. Les relations entre ces trois genres fossiles et les autres arctoidea sont exprimees par un cladogramme qui est compare a ceux obtenus avec les donnees moleculaires (analysees par le logiciel paup). Les resultats ne sont pas forcement concordants entre les deux methodes en raison soit du nombre trop faible de taxons dont les sequences proteiques sont connues, soit du fait que les proteines utilisees ne sont pas assez discriminantes pour etablir les relations de parente


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (152 p.- n. p.)
  • Annexes : 214 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.