EDRF/oxyde nitrique et endothéline : mécanismes d'action sur l'aorte isolée de rat et implications dans la vasoplégie associée au choc endotoxinique

par MICHEL AUGUET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de PIERRE ETIENNE CHABRIER.

Soutenue en 1992

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Deux composes issus de l'endothelium vasculaire, l'un relaxant: l'edrf, et l'autre contracturant: l'endotheline, ont ete etudies sur l'aorte isolee de rat. Ainsi, nous avons montre que l'endotheline qui provoque une contraction lente et difficilement reversible, agissait par l'intermediaire de recepteurs specifiques. Son mecanisme d'action est original et la singularise des autres agonistes comme le bay k 8644 et le kcl, activateurs des canaux calciques, la phenylephrine, qui mobilise le ca#+#+ intracellulaire et provoque un influx de ca#+#+ extracellulaire, ou l'angiotensine ii, caracterise par une rapide internalisation du complexe ligand/recepteur. Par contre, ses proprietes contractiles sont comparables a celles des activateurs de la proteine kinase c, comme le 12-13 dibutyrate de phorbol. L'edrf/no, vasorelaxant puissant, a une sensibilite variable vis-a-vis de ces differents mecanismes contractiles et notre etude a montre qu'il pouvait discriminer l'activation de sous-types de recepteurs alpha adrenergiques. Les implications de l'endotheline et de l'edrf/no dans la vasoplegie associee au choc endotoxinique a egalement ete etudiee. Nous avons montre que la reactivite vasculaire a l'endotheline etait, comme celle d'autres agents contracturants, diminuee dans cette pathologie. La defaillance contractile est en grande partie attribuable a une augmentation de la production de no. Cependant l'origine de ce no n'est ni l'endothelium, ni certains elements figures du sang, comme les neutrophiles, mais la cellule musculaire lisse


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 p.)
  • Annexes : 346 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 27-2-479
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.