Caractérisation des gènes Em chez Arabidopsis thaliana

par Pascale Gaubier-Comella

Thèse de doctorat en Physiologie et biologie moléculaire végétales

Sous la direction de Michel Delseny.

Soutenue en 1992

à Perpignan .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons isole, sequence et caracterise deux clones genomiques d'arabidopsis (gea1 et gea6) codant pour des proteines differentes, homologues aux produits majeurs de traduction des arnm stockes dans les embryons secs de ble, appeles proteines em, early methionine-labelled. La determination de la sequence de plusieurs clones d'adnc a montre que les deux genes etaient exprimes. La proteine codee par le clone gea1 presente la particularite de contenir une sequence de vingt acides amines, repetee en tandem quatre fois. Les alignements de la sequence proteique de ces clones avec celles de proteines homologues (ble, mais, orge, riz, radis, coton et carotte) montre une tres grande conservation des deux types de proteines au cours de l'evolution. L'analyse des sequences promotrices a permis de localiser des motifs decrits pour d'autres genes et impliques dans des phenomenes de regulation. L'un d'eux est la boite abre (abscisic acid responsive element). L'etude de l'expression de ces genes a montre qu'ils s'exprimaient de facon maximale dans les graines seches. Des traitements par l'aba ont permis d'induire l'expression des deux genes dans des graines immatures, demontrant la sensiblite de chacun des genes a cette hormone. Les arnm de type em peuvent s'accumuler dans des tissus non embryonnaires, c'est-a-dire des plantules, apres un traitement a l'aba ou apres un stress salin. Des hybridations in situ ont demontre que gea1 s'exprimait exclusivement dans les tissus provascularies des cotyledons ainsi que dans l'epiderme et les couches externes de l'axe embryonnaire. Ce profil d'expression a ete en partie confirme pour le promoteur de gea1 fusionne a un gene rapporteur

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (128 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.111-128

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1992 GAU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.