Modifications de l'expression génique consécutives à l'isolement de protoplastes de cellules de mésophylle de Nicotiana tabacum

par Isabelle Marty

Thèse de doctorat en Physiologie et biologie moléculaire végétales

Sous la direction de Yves Meyer.

Soutenue en 1992

à Perpignan .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Des marqueurs geniques de l'etat du protoplaste et de la dedifferenciation ont ete recherches. Dans un premier temps, ces marqueurs furent des genes codant pour des proteines de defense appartenant au groupe des pathogenesis related proteines. Les genes correspondants s'expriment de maniere precoce au cours de la culture des protoplastes mais ne caracterisent qu'un des evenements de la dedifferenciation. D'autres marqueurs ont ete recherches et notamment ceux lies au processus de croissance. Suivant ces criteres, huit adnc ont ete isoles et six sont caracterises. Ces genes s'expriment de maniere abondante dans les cellules en croissance in vivo ou cultivees in vitro, compare a la faible expression dans ces memes cellules matures. Deux de ces genes s'expriment pendant l'isolement des protoplastes, alors que les six autres s'expriment apres 4 heures de culture. L'expression de chacun d'eux est attribuee a l'effet synergique entre la blessure, provoquee par la decoupe en laniere de la feuille au cours de la preparation des protoplastes, et un element physique et/ou biochimique, present dans les milieux de culture

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (198 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1992 MAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.