Méthodes d'analyse relationnelle en topologie : approximations relationnelles des quasi-proximités et quasi-complétion des quasi-uniformités totalement bornées

par Bernard Balaguer

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Alain Fougères.

Soutenue en 1992

à Perpignan .


  • Résumé

    La dualite classique entre theorie des (quasi)-proximites et celle des (quasi)-uniformites est reetudiee et etendue a une dualite entre semi-filtres relationnels et contacts (un concept apparente a celui d'ordre semi-topogene de csaszar). L'introduction de la notion de simplicite eclaire et generalise certains resultats classiques de la theorie (quasi)-proximale. Enfin, sont definies les notions de filtres quasi-compresses et quasi-cauchy et une completion des quasi-uniformites simples est construite dans l'espace de stone, coincidant avec la completion usuelle dans le cas uniforme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : pagination multiple

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1992 BAL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.