Les apports cliniques de la réforme pénitentiaire française

par Aude Lapoyade Deschamps

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Reynald Ottenhof.

Soutenue en 1992

à Pau .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Est-il possible de traiter les delinquants, donc d'assigner une autre fonction a la prison ? les auteurs de la reforme penitentiaire de 1945 l'ont pense et, dans ce but, ont fait appel a la criminologie clinique. L'application des methodes cliniques dans le systeme penitentiaire a ainsi favorise l'humanisation de la prison et permis une progression dans la connaissance du delinquant et de son traitement. Notre etude, qui veut puiser dans les lecons de l'histoire mais aussi dans les enseignements d'une enquete menee aupres des personnels charges du traitement penitentiaire, entend demontrer qu'une grande partie des etablissements penitentiaires devraient etre transformes de facon a pouvoir y realiser la reinsertion sociale des delinquants.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (422, [6], 12 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Institut de sciences pénales et de criminologie. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H I 371
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : UDT 2012
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.