Reproduction, comportements maternels et défense du nid chez la souris femelle : Influence de la mutation staggerer à l'état homozygote et hétérozygote

par Salima Boufares

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Jean-Marie Guastavino.

Soutenue en 1992

à Paris 13 .


  • Résumé

    Cette étude porte sur l'influence de la mutation staggerer sur la reproduction et les comportements maternels de la souris femelle. La mutation staggerer est monoenique récessive. Elle affecte le cervelet dont le volume se trouve réduit au 1/3 du volume normal. Elle donne lieu à de nombreux effets secondaires et pleiotropiques au niveau comportemental. Dans ce travail, il est montre que l'influence de cette mutation est modulée par le génome et que les déficits comportementaux connus ne sont pas lies a l'ataxie motrice longtemps considérée comme principal facteur a l'origine des troubles observes. Par ailleurs, les animaux mutants présentent une sensibilité accrue aux facteurs expérientiels. Ainsi, l'expérience paritaire développe considérablement les capacités des femelles à soigner les jeunes et à manifester les comportements d'agressivité post-partum. Le dernier aspect de cette étude porte sur l'influence du gêne staggerer a l'état hétérozygote. Nous avons pu montrer qu'il existe de grandes différences entre les femelles de génotype +/+ et +/sg. Ces dernières ayant des capacités maternelles et reproductrices supérieures. Ces différences seraient liées à des dérives génétiques différentielles. Des systèmes d'interactions compensatoires pouvant exister chez les hétérozygotes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 226 P.
  • Annexes : 280 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1992 029
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.