Calcul des extensions dans les théories de défauts en réseau : Application au raisonnement à profondeur variable

par Eric Bonté

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Daniel Kayser.

Soutenue en 1992

à Paris 13 .


  • Résumé

    Nous étudions dans cette thèse le problème du calcul des extensions dans un sous-ensemble de la logique des défauts qui permet d'interpréter les réseaux d'héritage avec exceptions. Nous proposons une procédure correcte et complète qui calcule toutes les extensions d'une théorie réseau. Notre procédure ne se limite pas aux théories ordonnées et fonctionne même en présence de circularités dans le réseau. L'originalité de notre procédure est de s'appuyer sur un système de maintenance de la vérité. Nous présentons une adaptation de cette procédure dans le cadre d'un système hybride de raisonnement à profondeur variable, c'est-à-dire dans un système qui travaille sur plusieurs niveaux de représentations définis dynamiquement en fonction des besoins du raisonnement

  • Titre traduit

    Computing extensions of network default theories : Applying it to variable depth-reasoning


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Notes bibliogr. P.153-159

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 1992 028
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Nancy - Grand Est (Villers les Nancy). Service Information et Edition Scientifiques.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : BONTE c
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.