Autour de l'usage de méthodes probabilistes en mécanique des milieux continus

par Bernard Jeannet

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Pierre Astruc.

Soutenue en 1992

à Paris 13 .


  • Résumé

    Une première partie concerne la mise en ouvre d'un modele de diffusion (de dimension 1) en physique statistique. Ce modèle etudie l'evolution du nombre de particules (du fluide etudie) d'énergie inférieure et est ramené au nombre total de particules. Est étudiée la thermodynamique de cette diffusion (état le plus probable, état moyen à l'équilibre, fonction de partition, énergie libre, points critiques). Une deuxième partie concerne plus particulièrement la mécanique des milieux continus. Interprétant l'équation macroscopique locale de continuité comme l'équation de Liouville d'une dynamique microscopique, est développé un algorithme de reconstruction du vecteur (,f), source d'information stochastique, fondamental dans cette discipline, comme en électromagnetisme. Sur la base de ce champ reconstruit, est développé un métasysteme, évoluant selon une loi de diffusion, rendant compte des propriétés thermodynamiques du fluide (entropie, second principe). Est abordé, enfin, l'aspect modélisation des capteurs. On donne une interprétation du filtrage non linéaire par processus de branchements, en faisant choix d'un modèle de capteur dérivable: la robustesse du filtrage en est accrue. Cette interprétation débouche sur des simulations de Monte-Carlo

  • Titre traduit

    On the use of stochastic methods for continuous media mechanics


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Bibliogr. p.137-140

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1992 044
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.