Oncogènes viraux chez l'embryon d'oiseau. : Transformation et coopération in vivo. : Expression étudiée à l'aide du gêne reporter lacZ.

par Mohamed Ala-Eddin Al Moustafa

Thèse de doctorat en Biologie du développement

Sous la direction de Françoise Dieterlen-Lièvre.

Soutenue en 1992

à Paris 13 .


  • Résumé

    Nous avons établi que l'oncogène nucléaire v-myc de mc29 transforme les myoblastes cardiaques chez l'embryon d'oiseau, et les cellules épidermiques quand l'injection est réalisée entre e1 et e5. Nous avons également étudié l'effet de l'association de v-myc à d'autres oncogenes; de telles combinaisons oncogéniques ont permis de déceler de nouvelles cibles de la transformation. Ainsi le virus mh2 qui comporte les oncogènes v-myc et v-mil et code pour la protéine nucléaire myc, et une serine thréonine kinase cytoplasmique, provoque chez l'embryon de caille et de poulet, en plus des rhabdomyomes cardiaques, des tumeurs endothéliales quand il est injecte a e3. En induisant la formation de tumeurs secondaires, mh2 est responsable in vivo d'un phénomène de coopération entre un oncogène nucléaire et un autre cytoplasmique. Un autre type de coopération a été démontré grâce à une construction rétrovirale nommée MHE226 et qui associe trois oncogènes nucléaires v-myc de MH2, v-myb et v-ets de E26. Lorsqu'elle est injectée à E3, cette construction induit des rhabdomyomes cardiaques et des tumeurs hématopoiétiques solides qui n'apparaissent que chez le poulet et qui sont également induites lorsque la construction est injectée à E5. Nous montrons aussi que des virus ou des constructions rétrovirales qui comportent l'oncogène v-myc provoquent, malgré des LTR différents, les deux phénotypes tumoraux classiques, à savoir des rhabdomyomes cardiaques et des anomalies cutanées. Des données importantes ont été obtenues en utilisant des vecteurs porteurs du gêne lacZ. Grâce à ces vecteurs nous avons montré une expression très forte de ce gêne dans le cou à E3. Des foyers d'expression lacZ sont observés dans la peau et préférentiellement au niveau du cou et de la tête après injection à E5.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (98 f.-32-28)
  • Annexes : Bibliogr. f.83-98. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1992 057
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.