Etude syntaxique de la proposition pour

par Kyunghee Jung

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Gaston Gross.

Soutenue en 1992

à Paris 13 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these a pour but de decrire la preposition "pour" dans le cadre du lexique-grammaire. Au titre du principe de la suite la plus longue, la preposition est etudiee dans le cadre de la phrase. Un premier goupe d'emplois etudie les complements en pour d'un operateur (verbe, nom, adjectif) : la preposition y joue le role d'un indicateur d'arguments. Dans la description, on s'est servi de la notion de "classes d'objets" pour illustrer la nature semantique des operatuers. La seconde partie est consacree aux complements circonstanciels introduits par pour. On a mis l'accent sur les substantifs classifieurs de modalite pour rendre compte de la construction. En cas d'absence de ce substantif en surface, on a prefere operer une restitution plutot que de postuler un emploi predicatif de la preposition. Sont etudiees enfin toutes les strucutres figees mettant en jeu la prepostion pour.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 266 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1992 013
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.