Commerce extérieur et développement économique au Maroc (1918-1938)

par Sellam Atrari

Thèse de doctorat en Histoire économique

Sous la direction de Albert Broder.


  • Résumé

    Le protectorat francais au maroc n'est ni une intervention philosophique, ni un geste sentimental. Que ce soit pour le maroc ou pour n'importe quel pays, elle est une affaire. Qui plus est, une affaire comportant invariablement a sa base des sacrifices de temps, d'argents, d'existences, etc. . . Lesquels trouvent leurs justifications dans la renumeration. Tout peuple, tout individu qui se ferait une idee autre du protectorat serait insense ou mathematiquement voue a l'echec. La france a pu s'emparer politiquement d'une grande partie du maroc. Mais elle n'a pas pu realiser son reve economique. Le maroc a fonctionne donc avec "le pilotage francais" dans un systeme determine par les grandes puissances a algesiras. Ce syteme, injuste et incompatible avec les structures economiques du maroc et son niveau de developpement, va permettre aux differents pays econo miquement puissants, d'exporter leurs produits en acquittant une taxe minime. C'est dans ces conditions que le marocain doit s'occuper de son agriculture et faire naitre unindustrie capable de repondre aux besoins du pays.

  • Titre traduit

    Foreign trade and economic expansion in Morocco (1918-1938)


  • Résumé

    The french protectorate in morocco is neither a philosophical intervention nor a sentimental gesture. Either for moroco or for any country, it is a busines. Moreover, it is a business which, at its roots, invariably involves sacrifices of time, money and lives. . . ; they find their justifications in renumeration. Any people, any individual who was another idea of the protectorate, is insane and mathenatically bound to fail. France politically managed to seize a great part of morocco. But it could not carry out economic dream. Therfore, moroco functionned with "the french piloting" in a system which was determined by the great powers in algesiras. That system, which is unfair and incompatible with the economic structures of morocco and its level of expansion, allows the various countries which ar are economically powerful tp expert their goods for a paltry tax. It is in these conditions that the moroccan has to deal with agriculture and create a new industry which could answer the needs of the country.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 422-426

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.