Contribution a l'etude hydrogeologique du bassin de l'oued et hechim - garaa hamra (region de kasserine, tunisie)

par RACHED AMRI

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean-Charles Fontes.

Soutenue en 1992

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La zone etudiee est une cuvette synclinale dont la configuration est largement conditionnee par l'evolution paleogeographique de la region ( ile de kasserine du cretace superieur au miocene) et la tectonique atlasique. Sur le plan climatique, elle est dominee par un climat a tendance aride, legerement influence par un effet mediterraneen. De ce fait, ses ressources en eau sont essentiellement souterraines et les eaux de surface ne sont presentes qu'en periode de crue. Le reseau hydrographique de l'oued el hechim est l'axe principal de l'ecoulement en surface. Les structures aquiferes de cette cuvette correspondent a deux principales nappes : la nappe phreatique implantee dans les sediments continentaux plio-quaternaires, et la nappe profonde localisee dans les sables du miocene. Le bilan en eau de ce bassin est un element essentiel de la planification de l'exploitation de ces ressources. La geometrie des reservoirs a ete analysee par prospection electrique et correlations geologiques des coupes des sondages et des affleurements. Les aspects hydrogeologiques sont etudies a travers la piezometrie de la nappe, la geochimie des eaux et les caracteristiques hydrodynamiques des aquiferes. Il en resulte que ces deux nappes s'alimentent a partir de l'infiltration des eaux de surface et que leur ecoulement se fait dans les sens de l'exutoire des eaux de surface aboutissant dans un systeme complexe de cuvettes fermees (endoreisme). Une partie des eaux de la nappe des sables miocenes aurait une origine ancienne (pluviaux holocenes). Les reserves geologiques formeraient la majeure partie des ressources en eau de ce systeme. Les ressources en eau exploitables a partir de ce systeme ont ete evaluees a l'aide d'approches hydrogeologiques classique et affinees a l'aide d'un modele numerique maille. Les eaux souterraines exploitables pour l'alimentation des agglomerations rurales de la region et pour l'usage agricole seraient de l'ordre de 2,2 mm#3/an.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 167 P.
  • Annexes : 39 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011096
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.