Application de la theorie des traces a l'implantation et a la mesure d'algorithmes de distribution

par Christophe Cérin

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Joffroy Beauquier.

Soutenue en 1992

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est une contribution a l'obtention de solutions logicielles aux problemes de distribution en temps reel et de repartition de taches de programmes de nature sequentielles sur des systemes distribues. Les programmes sont representes par des automates d'etats finis, les taches correspondant a des lettres; un systeme concurrent est alors vu comme un ensemble de composantes autonomes ou blocs de taches deux a deux independantes. Le cadre theorique est la theorie des traces ou encore le monoide partiellement commutatif et plus particulierement un outil de cette theorie appele la forme normale de foata. Notre travail s'inscrit a la fois dans l'implantation d'une reponse adaptee au probleme de la distribution en temps reel de taches d'un programme reactif et dans l'etude de la distribution statique (parallelisation) de taches au moyen de cet outil. Un prototype appele sialdisa (simulateur d'algorithme de distribution) rend compte de ces approches de modelisation. Il a ete developpe sur station de travail sun sparc 2 en xlisp pour les algorithmes de base et avec winterp, langage de description d'interfaces graphiques utilisant les boites a outils osf motif et x11, pour l'interface utilisateur. L'ensemble represente 7000 lignes de code sources


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 51 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011041
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.