Application du polymorphisme moleculaire de l'adn a l'identification varietale de cichorium intybus

par ANNICK BELLAMY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de FERNAND VEDEL.

Soutenue en 1992

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au cours des dix dernieres annees, l'etude du polymorphisme moleculaire des vegetaux superieurs s'est considerablement developpee grace a l'utilisation des marqueurs a adn, representes par les polymorphismes de longueur des fragments de restriction (rflp) et plus recemment par les polymorphismes de longueur des produits d'amplification par pcr a l'aide d'amorces aleatoires (rapd). L'objectif de ce travail etait d'appliquer les techniques de revelation du polymorphisme moleculaire de l'adn a l'identification varietale chez cichorium intybus, afin de proteger les droits des obtenteurs et d'evaluer la purete genetique des lots de graines. Les genomes cytoplasmiques et nucleaires de differentes lignees commerciales de c. Intybus ont donc ete caracterises et compares grace aux marqueurs rflp et rapd. Deux cytoplasmes differents (appeles a et b) ont ete identifies par comparaison des profils de restriction. Sur l'ensemble des endonucleases utilisees, plusieurs ont revele l'existence de deux populations d'adn mt, alors que le polymorphisme de l'adn ct est observe uniquement avec l'enzyme sa1i. Des experiences d'hybridation moleculaire avec une sonde heterologue, codant pour les sequences ribosomiques, provenant de brassica campestris, ont revele que les lignees possedaient toutes deux classes d'unites ribosomiques. La plus petite unite de 10 kb est commune a l'ensemble des lignees. La plus grande presente, entre les lignees a et b, une heterogeneite de longueur, ainsi qu'une heterogeneite de sequence mise en evidence apres hydrolyse par les enzymes de restriction bd1i ou ssti. L'unite de 10 kb a ete clonee et cartographiee; elle constitue une sonde homologue et a ete utilisee pour evaluer la purete genetique de lots de semences hybrides f1. La comparaison des produits d'amplification par pcr, obtenus avec cent amorces aleatoires de 10 nucleotides, a conduit a l'identification de toutes les lignees analysees. Avec certains oligonucleotides, des marqueurs rapd specifiques de lignees ont ete definis, le fragment amplifie polymorphe etant present uniquement chez une seule lignee. Avec d'autres amorces, le polymorphisme est plus important, revelant plusieurs marqueurs rapd pour plusieurs lignees. L'analyse des hybrides f1 a confirme l'heredite mendelienne de ces marqueurs. Les resultats ont ete verifies sur des chicons individuels et sur des jeunes germinations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 127 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011031
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.