Organisation mesoscopique et microscopique des molecules de dihexadecyl phosphate

par LAN LIU

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean Faure.

Soutenue en 1992

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons mis en evidence les fragments dans le processus de formation des vesicules de dihexadecyl phosphate (dhp). Nous avons etudie les proprietes de ces nouveaux objets: transition de phase et localisation des solutes. La qels montre l'existence de vesicules avec un rayon hydrodynamique de 70 nm en milieu basique. Ces vesicules sont progressivement detruites par la sonication. En milieu acide, le rayon des vesicules est superieur a 90 nm. La taille moyenne des fragments est plus grande (5 nm) pour le dhp sous forme acide que basique. Nous avons mesure l'encapsulation par les vesicules de dhp au moyen des sondes paramagnetiques. Celle-ci n'est que de 10%. La quantite des vesicules formees ne depend pratiquement pas du taux d'ionisation de la tete polaire. Quel que soit le ph, les fragments sont instables lors de l'addition du sel. L'organisation moleculaire dans les fragments membranaires de dhp a ete etudiee au moyen des sondes nitroxides par rpe. L'existence d'une forte interaction spin spin montre une segregation des sondes qui disparait a la transition de phase de dhp. Les fragments de dhp possedent une structure ordonnee a basse temperature. L'etude de la forme des spectres et leur comportement vis-a-vis de la fusion des disques montre que les sondes se rassemblent a la peripherie du disque. Nous montrons que les sondes fluorescentes sont egalement localisees a la peripherie du disque de dhp par l'extinction de fluorescence en utilisant les nitroxides. L'etude de solvatochromisme resolu dans le temps montre que le boa se dissout au milieu des chaines hydrocarbonees de dhp, tandis que l'ant1,4, est proche de la tete polaire de la membrane. Le mecanisme du quenching des aromatiques par les nitroxides est essentiellement statique dans la suspension de dhp


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 152 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.