Etude theorique des voies de dissociation de sih#2. Role de l'hybridation dans les composes hydrogenes du silicium par comparaison avec les composes hydrogenes du carbone

par CHRISTINE WINTER

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Philippe Millié.

Soutenue en 1992

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La methode valence-bond et la theorie des correlations naturelles constituent des outils simples a mettre en uvre pour l'analyse de la topologie des surfaces d'energie potentielle du systeme sih#2. D'autre part, l'elaboration de ces surfaces a permis de determiner theoriquement pour la premiere fois, les voies de dissociation possibles pour les etats excites du silylene et de mettre en evidence l'existence de possibilites de reaction entre l'atome de silicium et la molecule d'hydrogene d'une part, et la molecule sih et l'atome d'hydrogene d'autre part. L'etude de la nature de la liaison chimique et de l'hybridation dans des composes hydrogenes du silicium par comparaison avec des composes similaires du carbone, a ete effectuee a l'aide d'une analyse valence-bond de la fonction d'onde en orbitales non-orthogonales. La conclusion de ce travail est qu'il n'existe aucune difference qualitative entre les systemes sigma des composes du silicium et ceux du carbone


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 50 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010926
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.