Etude des instabilites structurales et des effets de desordre dans les conducteurs et supraconducteurs organiques

par QICHAO LIU

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JEAN-PAUL POUGET.

Soutenue en 1992

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    A partir d'experiences de diffusion diffuse des rayons x, de calculs et de simulations, une etude du desordre et de son influence sur les instabilites structurales dans les conducteurs organiques (tmdtdsf)#2x (x=pf#6, asf#6, reo#4, bf#4, et clo#4) a ete effectuee. Nous avons trouve qu'il y a un desordre orientationnel des molecules tmdtdsf. Celles-ci peuvent prendre deux orientations opposees avec la meme probabilite. Les orientations des molecules ne sont pas correlees de site a site. Le desordre orientationnel des molecules est donc aleatoire. De plus, il y a un deplacement des molecules par rapport a leur position moyenne. L'amplitude (0,1 a pour les premiers voisins, 0,03a pour les seconds voisins) et la direction de ce deplacement ont ete determines. Les sels pf#6 et asf#6 presentent une instabilite mixte de type spin-peierls et onde de densite de charge. Le desordre de ces sels a peu d'influence sur le developpement de l'instabilite spin-peierls unidimensionnelle. Il empeche toutefois la presence d'une transition de phase spin-peierls tridimensionnelle. Pour les composes contenant des anions tetraedriques subissant des transitions de mise en ordre, le desordre orientationnel de la molecule conduit a des interactions aleatoires et des champs aleatoires entre variables d'ising decrivant l'orientation des anions. Pour le sel de reo#4, les effets de desordre sont faibles. Pour le sel de bf#4, les interactions aleatoires sont faibles, mais le champ aleatoire est important. Pour le sel de clo#4, les effets de desordre sont importants. Dans la derniere partie, en relation avec les mesures magnetiques, une etude des instabilites structurales de type spin-peierls par diffusion diffuse des rayons x a permis de distinguer deux sortes de systeme spin-peierls. Dans le premier type, represente par mem(tcnq)#2, les fluctuations structurales sont isotropes et visibles dans un grand regime de temperature, mais elles n'ont pas d'influence sur la susceptibilite magnetique. Pour le deuxieme type, comme (tmttf)#2x et (bcpttf)#2x, les fluctuations structurales sont anisotropes et elles se couplent de maniere importante au magnetisme

  • Titre traduit

    Study of structural instabilities and influence of disorder in the organic conductors and superconductors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 148 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010918
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.