La maladie sud-americaine des feuilles de l'hevea. Etude, en conditions naturelles et controlees, des composants de la resistance partielle a mycocyclus ulei (p. Henn. ) v. Arx

par Franck Rivano

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean Chevaugeon.

Soutenue en 1992

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La maladie des feuilles de l'hevea, due au champignon microcyclus ulei (p. Henn. ) v. Arx, est la plus destructrice sur le continent americain. Elle y limite la production de caoutchouc a 1% de la production mondiale. La lutte genetique est consideree comme la voie la plus prometteuse. Mais, apres un demi-siecle de recherches, aucun materiel ne presente un niveau de resistance durable satisfaisant: le champignon, dont le pouvoir pathogene est eminemment variable, est confronte a des clones crees sur une base genetique etroite et d'une maniere en partie aveugle qui privilegie les formes de resistance specifique. Dans le but de soutenir un programme raisonne d'amelioration de l'hevea, une methodologie a ete concue pour identifier et evaluer les composants de la resistance, au champ et en conditions controlees. Ainsi sont apparues des differences significatives, qui ont ete quantifiees, pour plus d'une dizaine de manifestations differentes de la maladie. En l'etat de ces analyses, aucun clone etudie ne reunit l'ensemble des caracteristiques les plus defavorables au champignon, par exemple la duree de la periode de latence infectieuse, le nombre et la taille des lesions, l'intensite de la sporulation, la formation des stromas fertiles, la perte de feuilles. En completant la gamme de clones differentiels la plus discriminante, six races de m. Ulei, dont une seule deja connue, ont ete decrites parmi sept isolats preleves en un seul site de guyane. Elles different par les combinaisons entre six facteurs de virulence dont la presence est postulee. De plus, des interactions quantitatives ont ete decelees entre clones d'hevea et isolats m. Ulei. L'ensemble de ces acquis est discute pour appuyer des propositions de strategies de protection durable contre la maladie. Elles integrent la reassociation de composants de la resistance partielle, avec l'appoint eventuel de resistances specifiques, et d'autres moyens de lutte, en premier l'adaptation de la phenologie de l'arbre aux conditions locales offertes par le milieu

  • Titre traduit

    South american leaf blight of hevea. Research of the components of partial resistance to microcyclus ulei (p. Henn. ) v. Arx, under natural and controlled conditions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 157 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010879
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.