Etude de l'expression des genes codant pour la glutamine synthetase cytosolique chez le soja (glycine max l. )

par MARIE-CLAUDE MARSOLIER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de BERTRAND HIREL.

Soutenue en 1992

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La glutamine synthetase (gs) est l'enzyme principalement responsable de l'incorporation de l'ammonium dans des molecules organiques chez les vegetaux superieurs. L'activite enzymatique dans les differents organes vegetaux est representee par des isoformes plastidiales et cytosoliques. Les isoformes cytosoliques sont codees chez le soja (glycine max) par une famille multigenique dont nous avons etudie deux membres, gd15 et gs21. Les caracteristiques d'expression de ces genes ont d'abord ete analysees en quantifiant les arnm correspondants dans divers organes et plusieurs conditions d'alimentation azotee. Puis la regulation transcriptionnelle de ces genes a ete abordee en analysant l'expression de constructions promoteurs-gus dans des lotiers (lotus corniculatus) transgeniques. Ces etudes ont montre que gs15 s'exprime dans des tissus tres differents, comme la zone centrale des nodosites, les racines, le pulvinus et les tissus floraux, et que son expression est stimulee par l'apport d'ions ammonium aux racines de plantes non fixatrices d'azote. Au contraire, gs21 ne s'exprime que dans les faisceaux cribro-vasculaires et n'est pas sensible a l'ammonium apporte de maniere exogene aux racines. Nous avons par ailleurs identifie par des deletions 5 plusieurs regions promotrices intervenant specifiquement dans la regulation de la transcription de ces deux genes. Enfin, nous avons etudie la surexpression d'un gene gscyt dans des lotiers et des tabacs transgeniques en introduisant la sequence codante du gene gs15 sous le controle du promoteur de l'arn 35s du virus de la mosaique du chou-fleur


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 438 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010841
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.