Systemes moleculaires heteropolymetalliques modeles des interactions fer-cuivre : complementarite des etudes magnetiques et spectroscopiques rpe et mossbauer. structure electronique et analyse du phenomene de relaxation spin-spin

par DANIEL LAROQUE

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de IRENE MORGENSTERN-BADARAU.

Soutenue en 1992

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La synthese, les proprietes rpe, les proprietes magnetiques et les proprietes mossbauer de complexes heteropolymetalliques fer-cuivre et de leur mononucleaire du fer precurseur sont presentees dans cette these. Un rearrangement des ligands du complexe mononucleaire du fer en solution a ete mis en evidence par rpe et cette nouvelle geometrie est favorable a la formation des composes d'addition polymetalliques. Les resultats complementaires de l'etude des susceptibilites magnetiques, de la rpe et de la spectroscopie mossbauer sous champ magnetique externe montrent l'existence d'une interaction antiferromagnetique fer-cuivre au sein des composes polymetalliques, forte dans l'unite trinucleaire et faible a l'interieur de l'unite binucleaire. Les donnees experimentales issues de la mesure des susceptibilites magnetiques et de la spectroscopie mossbauer ont ete interpretees a l'aide du formalisme de l'hamiltonien de spin qui fournit pour chaque compose l'ensemble des parametres de structure fine et hyperfine caracteristiques des niveaux electroniques de basse energie. L'etude aux rayons x revele que l'entite tetranucleaire cu(mesalen)#3fe(acac)(pf#6)#2 est constituee d'une unite trinucleaire (2cufe) et d'une molecule mononucleaire cu(mesalen) interagissant faiblement et disposees en chaines polymeriques helicoidales. Cette structure est coherente avec la forte similitude qui existe entre les spectres mossbauer des clusters tri- et tetranucleaire sous fort champ magnetique a basse temperature. L'existence d'un mecanisme de cross relaxation du spin electronique a ete prise en compte dans la simulation des spectres mossbauer aux temperatures elevees. La presence de la molecule cu(mesalen) supplementaire dans le cluster tetranucleaire a pour effet d'augmenter la frequence de relaxation spin-spin par comparaison avec le compose trinucleaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 107 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010830
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.