Relation entre les anticorps anti-tsh humaine et les anticorps anti-idiotypiques diriges contre le recepteur pour la tsh

par JOSEPHINE BRAUN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEANNINE CHARREIRE.

Soutenue en 1992

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans la maladie de graves-basedow, l'interaction d'une population tres heterogene d'autoanticorps (a-ac) avec le recepteur pour l'hormone thyreotrope (r-tsh) se traduit par hyperthyroidie. Dans le serum des patients atteints de cette pathologie, on met en evidence egalement une population minoritaire d'a-ac diriges contre la tsh. Nous proposons un role etiopathogenique de ces anticorps anti-tsh, ainsi que leur implication dans un reseau idiotypique. Pour cela, nous avons produit et caracterise des anticorps monoclonaux (acm) diriges contre deux regions distinctes et specifiques de la tsh (ablm). Ces ablm interferent avec la liaison de l'hormone sur le t-htsh et one une relation d'anti-idiotypie avec certains a-ac de patients atteints de maladie de basedow. L'obtention de htsh totalement deglycosylee enzymatiquement a permis de montrer que des domaines fonctionnels de la sous-unite beta tsh sont independants des carbohydrates. L'immunisation de souris avec les deux categories d'ablm induit la production d'anticorps anti-idiotypiques (ab2) diriges contre le r-tsh. Nous avons produit des ab2 monoclonaux (ab2m) et les avons caracterises comme ab2 beta. Certains ab2m se comportent comme des anticorps (tsab) stimulant le r-tsh et d'autres comme des anticorps (tbiab) inhibant la liaison de la tsh sans induire de stimulation du r-tsh. De meme, nous avons produit des acm ayant des proprietes tsab ou tbiab en immunisant des souris avec du r-tsh purifie a partir d'une lignee de thyroide humaine (gej). Nous avons montre que chez les souris immunisees avec les ablm la production des anticorps anti-idiotypiques diriges contre le r-tsh est influencee par les genes du complexe majeur d'histocompatibilite et par des facteurs dependants du sexe. Ces donnees pourraient permettre une nouvelle approche de l'etude de la maladie de basedow et favoriser la mise au point d'un modele animal de cette maladie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 242 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010816
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.