Etude des mecanismes molecularies de l'induction des nephroblastomes par le retrovirus aviaire mav

par VERONIQUE JOLIOT MALOISEL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Bernard V. Perbal.

Soutenue en 1992

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le mav (myeloblastosis associated virus) est un retrovirus aviaire non defectif, depourvu d'oncogene d'origine cellulaire. Il induit chez le poulet de l'osteopetrose, des nephroblastomes et des leucoses lymphoides. Differents mav, genetiquement distincts et induisant majoritairement de l'osteopetrose ou des nephroblastomes, ont ete purifies par dilution limite. Les nephroblastomes induits par le mav representent un modele animal de la tumeur de wilms. La mav-1(n), genetiquement pur, induit specifiquement des nephroblastomes et constitue un bon systeme pour etudier la specificite du pouvoir tumorigene et les mecanismes moleculaires de l'induction des nephroblastomes. L'etude du pouvoir tumorigene de retrovirus recombinants derives du mav-1(n) ou du mav-2(o) a montre que le gene env est implique dans la determination du pouvoir tumorigene. Le clonage moleculaire d'un nouveau mav-2(o) et le sequencage des genomes entier du mav-2(o) et du mav-1(n) n'a revele que des differences restreintes dans les proteines env. Nous proposons que ces proteines determinent le potentiel tumorigene en exercant un effet mitogene specifique. L'etude de la structure des provirus presents dans les tumeurs indique que la progression tumorale est correlee a une augmentation des remaniements viraux. L'etude des sequences cellulaires dans lesquelles sont integres les provirus nous a permis d'identifier un nouveau gene cellulaire (nov) qui est exprime dans tous les nephroblastomes alors qu'il ne l'est pas dans le rein adulte normal. Dans une tumeur l'expression de nov est activee par l'insertion de sequences provirales et l'arn messager initie au niveau du promoteur viral coderait pour un produit delete de l'extremite amino-terminale. Le gene nov normal code pour un produit secrete qui appartient a une nouvelle famille de proteines potentiellement impliquees dans la regulation de la multiplication cellulaire. L'expression du produit nov tronque dans les fibroblastes embryonnaires est suffisante pour induire leur transformation. Le gene nov correspond donc a un nouveau proto-oncogene

  • Titre traduit

    Studies of molecular mecanisms of induction of nephroblastoma by the avian retrovirus mav


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 420 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010636
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.