L'historicisation de la nature au dix-huitième siècle : essai d'histoire comparée de la philosophie

par Bertrand Binoche

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Didier Deleule.

Soutenue en 1992

à Paris 10 .


  • Résumé

    En 1764, Iselin publie Uber die Geschichte der Menschheit ; en 1767, Ferguson publie an essaye On the history of civil society; et en 1793, Condorcet rédige l'Esquisse. . . La théodicée allemande de l'histoire, l'histoire naturelle Ecossaise de l'humanité et le tableau historique français : telles sont les trois grandes modalités selon lesquelles, dans le dernier tiers du XVIIIème siècle, la philosophie est devenue "philosophie de l'histoire" et l'histoire nature. Ces trois tentatives, irréductiblement distinctes, trouvent leur origine négative commune dans la récusation du divorce opère préalablement entre la genèse rationnelle de rousseau qui "écarte tous les faits" et l'histoire universelle de voltaire qui agrège chaotiquement lesdits faits. Toutes trois, en fonction des circonstances dans lesquelles elles s'élaborent, injectent du sens dans les faits. Et comme les circonstances ne sont pas les mêmes, il ne s'agit ni du même sens ni des mêmes faits. Le travail présent a pour objet la comparaison systématique et minutieuse des trois entreprises dont elle veut montrer en quoi les solutions sont des problèmes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (III-346 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 316-335. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T92PA10127

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/725
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.