Les théories de l'interprétation constitutionnelle aux Etats-Unis

par Iréné Patrick Tchiakpe

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Michel Troper.

Soutenue en 1992

à Paris 10 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Comment determiner le sens de la constitution americaine. Telle est la question a laquelle la doctrine americaine est confrontee depuis les annees soixiante dix. Pour les uns, le texte constitutionnel se suffit a lui seul dans la determination de son sens; il est la source de sa propre signification. Pour les autres, le texte ne suffit pas, il lui faut un supplement de signi-fication non ecrit, tire du droit naturel ou de la common law, ou d'autres sources. Il est courant de designer ces courants doctrinaux opposes "interpretivistes" et "non-interpretivistes", "textualiste" et "non-textualistes". A ces deux courants s'ajoute la critical legal studies, qui des les annees quatre vingt, consi-dere que la loi en general et la constitution americaine en particulier, est essentiellement indeterminee. Les theoriciens de la critical legal studies insistent sur le fait que les textes juridiques, aussi bien que les textes litteraires, religieux ou musicaux, peuvent etre lus de plusieurs facons defiant tout controle et toute limite.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 491 f
  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 92 PA10-47
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.