Le rôle de la conscience métalinguistique dans l'apprentissage de la lecture

par Christine Sanguin-Bruckert

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Michel Imberty.

Soutenue en 1992

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'acte lexique en tant processus cognitif s'affirme comme objet d'étude de la psychologie du langage. Il s'agit en effet d'une activité à la fois métalinguistique puisqu'elle implique une réflexion sur le langage lui-même et sur son fonctionnement, et métacognitive puisqu'elle suppose la définition dans objectifs et la mise en place de stratégies pour les atteindre. Ces recherches passent par une redéfinition du savoir-lire, un réexamen des processus d'identification et de compréhension, mais aussi par l'étude des mécanismes d'apprentissage. Pour comprendre les procédures d'acquisition de la lecture, il faut prendre en compte les liens unissant l'oral a l'écrit, le deuxième étant une codification, donc une représentation arbitraire du premier. On peut alors faire l'hypothèse qu'une bonne compréhension du système de la langue orale serait un prérequis nécessaire a l'apprentissage de la lecture. Une expérience d'entrainement à été entreprise avec une centaine d'enfants de cours préparatoire. Deux groupes équivalents ont été constitues à partir d'une évaluation individuelle du niveau métalinguistique. Le groupe expérimental a suivi au premier trimestre des exercices oraux portant sur l'arbitraire du mot et la segmentation en mots, syllabes et phonèmes. Les résultats montrent qu'il existe un effet positif significatif de l'entrainement métalinguistique sur les performances en lecture en fin d'années des sujets les plus faibles. Ces résultats sont discutés a partir des modèles actuels de l'apprentissage de la lecture.


  • Résumé

    The reading act as a cognitive process is a subject studied in the psychology of language. As a matter of fact it's at the same time a metalinguistic activity as it needs a study of the language itself and the way it works, and a metacognitive activity as it requires the necessity of setting up aims and explaining the ways to reach them. To achieve that it's necessary to give a new definition of the reading act and to study again the process of identification and understanding and also the technique of learning to read. To understant the process of acquisition of reading, it's important to consider the links between the oral akill and the writing skill, the second one being a form of codinf, gives an arbitrary image of the first one. Then we can assume that a good understanding of the oral skill could be a necessary prerequise to be able to learn how to read. A training experiment was carried out with 88 pre-reader children. Beforchand, wa mesured their skills at segmental analysis (word, syllab, and phonem), then they were divided into two equivalent groups (experimental and control groupe). For a period of three months, the experimental group took part in intensive training program for developing segmental awareness (including rhyming, categorisation and segmentation tasks). The results show that a special training on metalinguistic. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (5-275-[60] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 261-275. Notes bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T92PA10046
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.