Asymétrie d'information, marché du crédit et équilibres avec rationnement

par Marianne Guille

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Olivier Favereau.

Soutenue en 1992

à Paris 10 .

Le jury était composé de Michelle de Mourgues, Pierre Llau, Claude Vedel.

Les rapporteurs étaient Xavier Freixas, Pierre Picard.


  • Résumé

    La prise en compte de la nature asymétrique de l'information dont disposent préteurs et emprunteurs sur la qualité des projets à financer permet d'apporter des fondements microéconomiques solides à la présence de situations d'équilibres avec rationnement de la demande de crédit. Leur émergence repose sur l'existence de relations de dépendance entre les termes endogènes des contrats de prêt et les caractéristiques, inobservables par les banques, représentatives de la qualité des projets à financer. Elles prennent la forme d'effets d'aléa moral ou d'anti sélection qui se traduisent par la détérioration du profit bancaire anticipé à partir d'un certain seuil optimal de chacun de ces termes. Au-delà de ces seuils, ces termes deviennent rigides et n'assurent plus l'apurement du marché du crédit, même en présence d'un excès de demande. Ces situations, robustes à l'intégration de contrats de prêt contingents et de relations de clientèle, engendrent des effets de report principalement sur les demandes d'investissement et de capital variable des entreprises, qui, dans leur grande majorité, ne disposent pas, de même que les consommateurs, d'un financement externe substituable. Il en résulte un risque de déstabilisation de la sphère réelle si le crédit est instable. Le risque de survenance de chocs de crédit déstabilisateurs provoqués par des variations brutales des paramètres des contrats de prêt, d'essence macroéconomique, semble d'autant plus fort que les projets sont opaques et que les garanties ou les capitaux propres des emprunteurs sont faibles par rapport à la taille de leurs projets.

  • Titre traduit

    Asymmetric information, credit market and rationing equilibrium


  • Résumé

    Introducing informational asymmetries between borrowers and lenders dealing with projects ‘quality allows to found credit rationing equilibrium on solid microeconomics bases. Rationing equilibrium is based on dependence relationships between the terms of loan contracts and characteristics of the projects of loan applicants unobservable for the banks. These relationships take the form of moral hazard or adverse selection effects which lead to a fall of bank's expected gross return of the loan contract when these terms reach some optimal threshold. Beyond these thresholds, these terms become rigids and the credit market cannot clear, even in face of an excess of demand. These situations of excess of credit demand, which appear fairly robust, lead to report effects on demand and supplies of goods of rationed agents because they hardly find credit substitutes. Credit instability could induce a macroeconomic instability, especially when collaterals and equity the borrowers are able to provide, are weak with regard to their project size.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (406 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 379-402

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T92PA10033
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/Y92-016

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1601-1992-11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.