La naissance de la comptabilité industrielle en France

par Marc Nikitin

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Bernard Colasse.

Soutenue en 1992

à Paris 9 .


  • Résumé

    Cette thèse se propose d'examiner les conditions dans lesquelles est né en France un nouveau système comptable sous l'effet de la révolution industrielle. Au XVIIIème siècle, le faible niveau de développement industriel et un environnement économique immature (privilèges, monopoles, faiblesse des transports, investissements limités) ne rendaient pas nécessaire le calcul systématique des prix de revient, ni même l'usage de la comptabilité en parties doubles. De telles pratiques d'avant-garde ne pouvaient apparaître que de façon isolée et sous l'effet du hasard. Après la révolution industrielle, d'anciennes entreprises industrielles (Saint-Gobain, Allevard, Baccarat) modifient radicalement leur système comptable pour répondre à un environnement de concurrence généralisée. Ce système de comptabilité industrielle (calcul des prix de revient + parties doubles) se généralise alors sous l'effet de la nécessité. Parallèlement, la doctrine se développe à partir de 1817, pour aboutir à des manuels rédigés conformément à des programmes scolaires à partir de 1865.

  • Titre traduit

    The birth of industrial accounting in France


  • Résumé

    A new accounting system was born in France, following the industrial revolution; it was called "industrial accounting", and we try here to describe its birth. In the 18th century France, because of the relatively low level of industrial development and the immaturity of the economical environment (privileges, monopolies, low investments), there was no need for systematic costing, nor for double-entry bookkeeping. Such pioneer practices could only appear solitarily and by a mere chance. After the industrial evolution, former industrial firms (Saint-Gobain, Allevard, Baccarat) made a complete change of their accounting system, as an answer to a new economical environment with generalized competition. Then industrial accounting (costing + double-entry bookkeeping) spread, as a necessity. At the same time, the theory of industrial accounting developped; several books were written, the first in 1817. After 1865, industrial accounting was generally accepted and tought, so that class books were published, according to school programs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (533 f.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. f. 520-531

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.