Amelioration du processus de developpement de nouveaux produits dans une entreprise automobile : les outils formalises comme instruments d'interaction et d'apprentissage

par RAUL SILVA LOPEZ

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Bernard Roy.

Soutenue en 1992

à Paris 9 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est le fruit d'ine intervention realisee dans une entreprise automobile dans le but de contribuer a resoudre les problemes poses par la planification de nouveaux produits. Elle traite notamment des difficultes liees a l'interaction et a la coordination des acteurs dans ce contexte. En postulant que le developpement du savoir commun peut contribuer a l'efficacite du processus de conception, l'intervention visait a susciter une reflexion collective sur les rapports entre les variables du projet. Notre travail s'appuie sur l'observation des effets produits par l'insertion d'un outil d'arbitrage entre les objectifs du projet. En mobilisant les acturs autour d'un champ de questions peu explorees, cet outil a permis d'instaurer de nouvelles modalites d'interaction qui ont favorise l'apprentissage et une certaine evolution du contexte decisionnel. Plus generalement, ce travail apporte des elements pour la comprehension du role qu'un outil formalise peut ajouter dans un processus de decision complexe. Il invite a regarder les outils formalises comme des instruments d'interaction et d'apprentissage plutot que comme des techniques de decision destinees a etre appliquees. En servant de cadre de reference pour le renouvellement des savoirs, les outils forma-lises peuvent constituer un stimulus efficace dans l'elaboration concertee des decisions collectives.


  • Résumé

    This thesis results from a field-work aimed to aid in solving some new productspalinification problems in a car firm. This research specially deals with the interaction and coordination difficulties rencountered in this process. Considering that the development of a common knowledge between "actors" can contribute to the efficiency of the design process, our pourpose was to promote a collective minding about the relations among the variables of the project. Our research is based on the observation of the effects resulting from the introduction of a bargaining model for project planning. By stimuling the "actors" to explore some new questions, such a model permitted the development of new ways of interaction supporting the learning and the evolution of the decision making context. More generally, this experiment gives some elements to understand the role that a model can play in a complex decision process. The experiment induced us to consider models as learning and interaction tools rather than decision techniques to be-applied. It is in this way that modelling can become an efficient stimulus in concerted elaboration of collective decisions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.