Aspects financiers et stratégiques des politiques de recentrage des groupes industriels en France

par Laurent Batsch

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Élie Cohen.

Soutenue en 1992

à Paris 9 .


  • Résumé

    Le recentrage n'est pas une stratégie générique particulière, mais une tendance à l'œuvre dans des stratégies diverses. Il doit être compris comme une exigence de cohérence industrielle, compatible avec des politiques de diversification liée. Le concept de métier, comme système d'offre intégré à une structure de groupe, rend compte de la cohérence de la grande entreprise. Les politiques de recentrage sont offensives ou défensives selon la nature de la contrainte financière qui s'exerce sur les groupes. Elles sont liées à un processus d'internationalisation par croissance externe. Enfin, elles s'efforcent d'intégrer des facteurs de différenciation et de diversification de l'activité. L'observation de soixante groupes industriels, et l'analyse de ratios extraits de leurs comptes consolides constituent l'étude empirique. Il en ressort une typologie des trajectoires des groupes, une mesure de l'évolution de l'entropie de leur gamme d'activités, ainsi qu'une classification statistique des groupes selon leurs caractéristiques financières. La méthodologie s'efforce de combiner des apports de la gestion financière et de l'analyse stratégique, dans une perspective d’intégration des phénomènes réels et financiers.

  • Titre traduit

    Financial and strategic aspects of industrial groups' related growth in france


  • Résumé

    Related growth is not a particular basic strategy, but a trand among various strategies. It must be understood as a requirement of industrial cohesion, compatible with linked diversification policies. The concept of trade, that is a supply system integrated in a group structure, epitomizes the consistency of the firm choices. Related policies may be offensive or defensive, according to the financial constraint. They are connected with the process of internationalization by external growth. They tend to integrate elements of differenciation and diversification. The methodology is based on the study of a sample of 60 industrial groups and on the statistical analysis of financial ratios.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1993 par Economica à Paris

La croissance des groupes industriels


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (423 f.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. f. 404-409. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Institut d’Administration des Entreprises - École de Management de Normandie. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH – 1992, BATS
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Institut d'Administration des Entreprises. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 658.15 THE BATS
  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1993 par Economica à Paris

Informations

  • Sous le titre : La croissance des groupes industriels
  • Dans la collection : Recherche en gestion
  • Détails : 1 vol. (197 p.)
  • ISBN : 2-7178-2556-8
  • Annexes : Bibliogr. p. [191]-194. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.