Syntaxe comparée du groupe nominal en grec moderne et dans d'autres langues

par Yorgos Karanassios

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Alain Rouveret.

Soutenue en 1992

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le cadre theorique de cette these est la grammaire generative et plus precisement son modele actuel de barrieres (chomsky; 1986). La langue traitee est surtout le grec moderne mais les analyses sont toujours comparatives. La structure qui est examinee de pres est le groupe nominal mais les hypotheses proposees touchent aussi la proposition. Les questions que j'ai essaye de repondre concernent (i) la structure interne du groupe nominal, du groupe adjectival et de la petite proposition (ii) le statut de la categorie accord (agr) (iii) la theorie de la predication (iv) la structure argumentale de la categorie n (v) les clitiques pronominaux (vi) la nature des elements x (vii) les implications theoriques de tous ces problemes pour les theories du cas, des roles thematiques et des deplacements. Enfin, j'ai propose une conception plus fonctionnelle de la grammaire transformationnelle basee sur une typologie des deplacements par rapport a leurs fonctions (: les deplacements a sont de caractere morphologique et ont lieu dans la syntaxe alors que les deplacements a' ont une nature logique et ont lieu dans la forme logique.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This thesis is based on the theoretical framework of generative grammar and, more specifically, on its current model, barriers (chomsky; 1986). Modern greek is the first language of my interest but the hypotheses presented always take into account interlinguistic data and methods of comparative syntax. The structure which is examined in depth is the noun phrase but the analyses are extended to the sentence as well. The problems posed are as follows : (i) the internal structure of a non phrase, of an adjective phrase and of a small clause (ii) the status of the category agreement (iii) the predication theory (iv) the argument structure of the category n (v) the pronominal clitics (vi) the nature of zero elements x (vii) the implications of all these problems to conceptual questions concerning case theory, theta theory and bounding theory. Finally, i propose a more functional conception of transformational grammar based on a typology of movements (:a movement takes place for morphological reasons and is necessary in syntax while a' movement takes place for logical reasons and is necessary in lf.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 417 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : V 347 TH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.