La temps volé à l'enfance et à l'institution scolaire : éloge du mouvement

par Jean-François Gibert

Thèse de doctorat en Science de l'éducation

Sous la direction de Guy Berger.

Soutenue en 1992

à Paris 8 .


  • Résumé

    L'institution scolaire herite des retombees de l'evolution des conditions de vie, de circulation et d'echange, caracterisees par un eclatement du temps et de l'espace. Les consequences negatives du volontarisme programmateur qui bouleverse le temps, transforme le corps en instrument et contratie la production autonome de conduites, en sont renforcees. Le traitement social et institutionnel de cette maladie du temps, illustre par le "phenomene rythmes de vie", presente un aspect mystificateur. Pour l'essentiel, il consacre l'instauration de moments parfaitement dissocies. En revanche, l'etude des manifestations corporelle laisse entrevoir des rythmicites infradiennes, circadiennes et ultradiennes. Elles soulignent egalement combien le mouvement est pourvoyeur de ruses et parole d'insurrection. Le mouvement a mauvaise presse, il est banni et assigne. A cet egard, "oser prendre en compte le mouvement dans l'acte pedagogique quotidien" peut constituer un pole sedatif aux tendances reifiantes qui hantent les pratiques scolaires. Quelles peuvent en etre les conditions du point de vue de la formation des instituteurs?


  • Résumé

    The school institution is dependent on the evolution of life conditions, traffic and exchange, which are characterized by the explosion of time and space. The consequence is that the negative effects of the programming voluntarism which is upsetting time, turning the body into an instrument and intertering with the production of self-sufficient behaviour, are reinforced. The social and institutional treatment of this disease of time, illustrated by the "life rhythm phenomenon", presents a deceptive aspect. Essentialy, it establishes moments that are perfectly dissociated. On the other hand, the study of bodily manifestation reveals infradian, circadian and ultradian rhythmicities. They also emphasize how much movement is a supplier of tricks and a voice of rebellion. Movement has a bad press; it is banned and assigned to a space. In this respect, "to venture and take account of movement in one's daily pedagogical action" may have a sedative effect on the crippling tendencies which govern school practices

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : xi, 372 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 340-372

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 297
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.