La distribution des quantifieurs de l'anglais et du français : différences et similitudes

par François Lagoutte

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jacqueline Guéron.

Soutenue en 1992

à Paris 8 .


  • Résumé

    Cette these s'inscrit dans le cadre de la grammaire generative et transformationnelle. A partir des phenomenes observes en anglais et en francais, il s'agit de rendre compte de la distribution des quantifieurs en anglais et en francais. L'etude comparee entre ces deux langues permet d'etablir un certain nombre de similitudes et de differences auxquelles une tentative d'explication peut etre apportee dans le cadre formel de cette these. Il me semble que dans beaucoup de cas les differences observes entre les deuxlangues soient imputables a ces differences d'appartenance categorielle et aux proprietes selectionnelles des elements quantifiants. Aussi peut-on penser que les regles syntaxiques regissant la distribution des quantifieurs en anglais et en francais sont essentiellement identiques en profondeur. Ainsi, il existe un certain nombre de phenomenes distributionnels, comme le "flottement de quantifieur", qui sont communs aux deux langues. D'autres phenomenes sont specifiques a une langue, notamment la "quantification a distance" en francais. Generalement ignores dans les grammaires traditionnelles, ces phenomenes font ici l'objet d'un examen attentif.


  • Résumé

    The framework of this thesis is that of chomsky's generative and transformational grammar (ggt). The aim of this thesis is to provide an account of the distribution of quantifying elements or quantifiers in english and french on the basis of syntactic phenomena observed in both languages. This comparative study sets out a certain number of similarities and differences. In the framework presented here, we provide an explanation as to why quantifiers display similar or different behaviour. In many cases, it seems that the differences between french and english can be reduced to differences of categorial membership and to selectional properties. So, it is very likely that on the whole in english and french the syntactic rules governing the distribution of qantifiers are identical. Thus, there exist a number of distributional phenomena, such as "quantifier floating", which are common to both languages. Other phenomena are language-specific, e. G. In french the so-called "quantification at a distance". All these phenomena, usually left aside by traditional grammars, are dealt with in this thesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 361 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 347-356

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : -
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.