Etude des mecanismes d'action du fgfb (basic fibroblast growth factor) : potentialites oncogeniques

par Bettina Couderc

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de François Amalric.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'ensemble des travaux est consacre a l'etude du mecanisme d'action et des potentialites oncogenique et antioncogenique du fibroblast growth factor basique (bfgf) sur des cellules endotheliales primaires (vasculaires bovines abae et fibroblastes de peau humains: fini) et sur des cellules transformees (neuroblastomes humains: k2 skn-be et cellules hela et cos 7). L'approche experimentale a constitue a utiliser des retrovirus vecteurs donnes de mo-mulv contenant l'information codant pour differentes formes de bfgf afin d'etablir differentes lignees cellulaires produisant ce facteur. Nous avons determine dans une 1ere partie que le gene codant pour le fgfb pouvait generer, par traduction alternative, deux formes d'un meme oncogene: une cytoplasmique qui transforme les cellules (fgfb de 18 kda) et une nucleaire qui immortalise les cellules (fgfb de 22,5 et 21 kda). La cooperation des 2 oncogenes donne un caractere tumorigene. La 2eme partie traite des interrelations entre le fgfb endogene et exogene et donc du role des recepteurs. La 3eme partie concerne l'effet de l'expression constitutive des differentes formes de fgfb sur des cellules transformees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 318 P.
  • Annexes : 284 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.