Analyse des sequences regulatrices impliquees dans le controle transcriptionnel de l'expression du gene de la pyruvate kinase hepatique de rat

par MARIE-ODILE BERGOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de AXEL KANN.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'expression du gene de la pyruvate kinase l de rat, est controlee positivement par l'insuline et les sucres, et negativement par l'amp cyclique. La region regulatrice proximale (183 paires de bases-pb), contient de 5 en 3, quatre sites d'interaction pour les facteurs transcriptionnels mltf(l4), hnf4(l3), nf1(l2) et hnf1(l1). L'analyse fonctionnelle ex vivo, des 3200bp de sequences regulatrices du gene, a ete realisee par transfection transitoire dans des cellules hepatomateuses humaines hepg2 et dans des hepatocytes de rat en culture primaire. Nous avons montre que les sequences regulatrices contiennent: (i) un promoteur specifique de foie et fortement activateur (de +1 a 283 pb), (ii) un extincteur speficique des cellules hepg2 (de 1107 a 2082 pb) et (iii) une sequence activatrice distale (de 2082 a 3193 pb). Le site l4 est responsable de la reponse au couple insuline/glucose et a l'ampc. Son interaction avec l'element l3 permet d'obtenir l'effet maximal. Sur la region l4l3 interagirait un complexe multiproteique regroupant mltf, hnf4 et une autre proteine de nature inconnue


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 143 P.
  • Annexes : 345 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.