Developpement d'un radioimageur a haute resolution et applications a la biologie

par PHILIPPE LANIECE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Luc Valentin.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'hybridation in situ est une technique utilisee en biologie moleculaire pour etudier au sein de fragments tissulaires l'expression d'un gene a l'echelon cellulaire. Si cette methode connait aujourd'hui un franc succes du point de vue de la localisation de genes, l'analyse quantitative qui lui est associee, essentielle pour renseigner sur les taux ainsi que sur la regulation de l'expression des genes, ne peut etre encore reellement exploitee faute d'instruments adaptes. En effet, une des principales methodes employees jusqu'alors pour obtenir ces informations est de realiser des images sur films ou emulsions autoradiographiques des echantillons prealablement marques a l'aide de radioemetteur. Si ces derniers offrent une surface d'analyse illimitee ainsi qu'une resolution subcellulaire, ils limitent l'analyse quantitative en raison de leur faible sensibilite et de leur plage de linearite restreinte. C'est pourquoi, afin d'offrir une alternative performante a ces techniques, nous avons developpe un radioimageur haute resolution (rihr) capable d'etablir en temps reel l'image d'une distribution d'emetteur (#3#5s, #3#3p, #3#2p, #3h, #1#4c) de faible activite 100 fois plus rapidement qu'avec les emulsions traditionnelles. L'image, obtenue avec une resolution de 15 m, est directement numerisee. Dans sa premiere version, l'appareil etait declenche en coincidence par un photomultiplicateur mis au contact de la coupe tissulaire a imager et situe en regard d'un intensificateur d'image (i. I) couple a un dispositif de transfert de charges (ccd). Pour depasser les limites liees a ce mode de declenchement et etendre les applications de rihr a d'autres domaines, le pilotage du ccd a ete redefini rendant le detecteur autonome: l'integration du ccd est commandee par le signal cree lors de la collection des electrons sur l'anode de l'i. I. Cette these presente dans un premier temps la mise en uvre de cette version autodeclenchee de rihr et les performances obtenues, puis montre dans un second temps l'utilite d'un tel imageur a travers une etude particuliere de neurobiologie. Cette seconde partie met notamment l'accent sur les precautions a prendre, quel que soit le mode de detection, pour pretendre atteindre une quantification absolue en hybridation in situ et presente un nouveau protocole d'hybridation mieux adapte a cette problematique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 97 P.
  • Annexes : 35 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.