Applications de l'optique adaptative en astronomie

par François Rigaut

Thèse de doctorat en Astrophysique et techniques spatiales

Sous la direction de Pierre Léna.

Soutenue en 1992

à Paris 7 , en partenariat avec Observatoire de Paris. Site de Meudon (laboratoire) .

Le président du jury était Jean Heyvaerts.

Le jury était composé de John Christopher Dainty, Renaud Foy.

Les rapporteurs étaient Stephen Thurman Ridgway, Thierry Montmerle.


  • Résumé

    L'optique adaptative permet de s'affranchir des perturbations atmosphériques et d'obtenir des images limitées par la diffraction sur les grands télescopes. J'analyse les résultats du premier prototype d'optique adaptative dédié à l'observation astronomique, le système COME-ON, et présente les propriétés de la phase et des images corrigées. J'aborde ensuite le problème de la couverture du ciel, et introduis le concept d'optique adaptative double canal, qui permet d'augmenter notablement la fraction du ciel accessible. Finalement, je présente quelques résultats astrophysiques obtenus avec COME-ON. Plus particulièrement, l'imagerie à 0. 1 seconde d'arc de l'étoile Carinae a permis de mettre en évidence des structures dans l'enveloppe de poussière qui précisent les caractéristiques de la perte de masse.

  • Titre traduit

    Applications of adaptive optics in astronomy


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Applications de l'optique adaptative en astronomie


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (210 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 170 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?