Simulation de melanges de gaz rares physisorbes sur graphite en monocouche

par VERONIQUE VENKATAPEN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Claude Marti.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans la premiere partie, on expose la methode que nous utilisons pour simuler numeriquement les monocouches de melanges de gaz rares non quantiques physisorbes sur graphite. Pour un melange ar-xe de concentration determinee, on degage l'influence des configurations, qui est suffisamment faible pour se restreindre a l'une d'entre elles seulement. Dans la deuxieme partie, on etudie la variation du parametre du reseau moyen de melanges ar-xe, kr-xe; on met en evidence un gonflement de la monocouche (par rapport a une interpolation lineaire) et l'on determine l'influence de differents parametres sur ce gonflement. L'etude des distances interatomiques montre une nette separation des paires de petits atomes. Enfin on compare les resultats numeriques avec les concentrations experimentales aux transitions commensurable-incommensurable. Dans la troisieme partie, on etudie le cas plus particulier des melanges dilues comme limite du cas general. La confrontation des resultats de simulation avec ceux de modeles tres simples permet de cerner leurs limitations. On elabore et on resout un modele analytique qui rend mieux compte des resultats principaux du calcul de simulation

  • Titre traduit

    Simulation of noble gas mixtures physisorbed on graphite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 181 P.
  • Annexes : 29 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.