Developpement postnatal des reseaux neuronaux du complexe solitaire : proprietes membranaires et reponses synaptiques

par PAUL SCHWEITZER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean Champagnat.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une region impliquee dans le controle central cardio-respiratoire a ete etudiee pendant les dix premiers jours apres la naissance par mesure de la ventilation in vivo chez le chat et par enregistrement intracellulaire, sur tranches de bulbe rachidien de rat in vitro, des neurones du reseau du complexe solitaire. Les relations synaptiques excitatrices sont en place des la naissance. Cependant, les relations inhibitrices sont moins developpees que chez l'adulte. Les proprietes membranaires sont caracterisees par une activite excitatrice importante durant les trois premiers jours, alors que les courants inhibiteurs sont peu developpes. Cette etude demontre, au niveau cellulaire, l'evolution postnatale de reseaux neuronaux impliques dans le controle central cardio-respiratoire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 257 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.