Approches physiologiques et physiopathologiques des transports hematoencephalique : caracterisation et regulation du transport du manganese; alteration du transport des acides amines au cours du retard de croissance intra-uterine

par OLIVIER RABIN

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-Marie Bourre.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La barriere hematoencephalique (bhe), constituee par les cellules endotheliales des capillaires sanguins cerebraux, est une structure restrictive au passage des substances du compartiment plasmatique vers le cerveau. Les recherches menees ont permis de mieux comprendre le role de la bhe au cours du retard de croissance intra-uterine (un modele de sous-nutrition), et de montrer que cette structure n'est pas impliquee dans les modifications cerebrales observees au cours de cette pathologie. Au contraire la bhe apparaitrait comme un element de protection du cerveau permettant de preserver la croissance et le fonctionnement cerebral. Les caracteristiques du transport hematoencephalique du manganese ont egalement ete etudiees, ainsi que leur regulation par les proteines plasmatiques et les autres metaux lourds essentiels ou toxiques. Ces travaux sont discutes sous les aspects physiologique du metabolisme cerebral, mais egalement sous des considerations neurotoxiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 76 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.