Caracterisation du systeme de recombinaison specifique de site du transposon tn1545 de streptococcus pneumoniae

par CLAIRE POYART-SALMERON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de PATRIC TRIEU-CUOT.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les mouvements (i. E. , transposition, conjugaison) du transposon conjugatif tn1545 de streptococcus pneumoniae et des elements apparentes comme tn916 de enterococcus faecalis impliquent la formation, par excision, d'intermediaires circulaires non replicatifs qui sont substrats pour l'integration ou le transfert conjugatif. L'excision necessite la presence de deux proteines, xis-tn(excisionase) et int-tn (integrase), par contre seule l'integrase int-tn est requise pour l'integration. Le transfert conjugatif necessite la presence d'une integrase fonctionnelle dans la bacterie donatrice et dans la bacterie receptrice. L'organisation genetique et les activites biologiques de ces proteines sont similaires a celles des proteines xis et int codees par les bacteriophages temperes de type lambda. Ces analogies fonctionnelles sont confortees par le fait que xis-tn et int-tn possedent des homologies regionales avec les proteines phagiques correspondantes. Ces observations suggerent que les systemes d'integration-excision des transposons conjugatifs des bacteries a gram positif des phages temperes derivent d'un ancetre commun. L'excision et l'integration des transposons conjugatifs s'effectuent par un mecanisme de recombinaison specifique de site, catalyse par int-tn, entre deux regions de chevauchement longues de 6 ou 7 paires de bases pouvant etre entierement heterologues. Des vecteurs suicides qui possedent les proprietes d'integration et d'excision de tn1545 et qui permettent la mutagenese par transposition et l'insertion de genes chez les bacteries a gram positif ont ete construits. Le role important joue par les transposons conjugatifs appartenant a la famille tn1545 dans la dissemination des genes de resistance aux antibiotiques chez les bacteries a gram positif a ete demontre


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 144 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.