De la mise en evidence des sous-processus de diffusion dure des constituants hadroniques du photon dans les collisions photon-photon non etiquetees aupres de l'experience delphi

par FABRICE NARAGHI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de FREDERIC KAPUSTA.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les evenements multihadroniques provenant de collisions photon-photon antietiquetees sont extraits des donnees prises avec delphi au lep en mille neuf cent quatre-vingt-dix. Nous observons, malgre une faible luminosite, un exces des donnees sur un monte carlo a deux composantes: le modele des quarks-partons et le modele de dominance des mesons vecteurs. Un monte carlo prenant en compte les sous-processus decrits par la chromodynamique quantique perturbative qui traduisent le fait que le photon peut etre resolu en ses constituants hadroniques, quarks et gluons, permet d'obtenir une meilleure description des donnees. Il s'agit de la premiere mise en evidence de ces sous-processus aupres du colliseur lep


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 84 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.