Etude de la diversite jonctionnelle des rearrangements des genes du tcr gamma/delta et son application a la detection de la maladie residuelle dans les leucemies aigues lymphoblastiques

par Elizabeth Macintyre

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de François Sigaux.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'analyse de la diversite jonctionnelle des rearrangements des segments v(d)j des genes du tcr gamma et delta dans les lymphocytes a une importance fondamentale pour la comprehension de la fonction du recepteur encode par ces genes. Nous avons analyse par la reaction de la polymerase en chaine pcr, la diversite jonctionnelle de 54 alleles du tcr gamma et 13 alleles du tcr delta dans 31 cas de leucemies aigues lymphoblastiques (lal). Nos resultats ont montre la presence d'une diversite extensive et des differences de presentation clinique, de phenotype, d'utilisation des segments v et j du tcr gamma/delta, de diversite jonctionnelle et de deregulation chromosomique d'un facteur de transcription potentiel, scl, entre les lal-t des lignees alpha-beta et gamma/delta. La specificite des sequences jonctionnelles nous a permis de developper un systeme de detection des populations clonales minoritaires base sur l'utilisation des sondes oligonucleotidiques dirigees contre la jonction v(d)j des genes du tcr gamma et delta


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 276 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.