Composition d'automates linguistiques

par PHILIPPE LAVAL

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Maurice Gross.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente un logiciel dont l'objectif est de faciliter l'analyse automatique du langage en resolvant deux problemes lies a cette analyse: 1) la levee des homographies (ou ambiguites syntaxiques); 2) identification des expressions figees. Pour realiser cette tache, il apparait que l'emploi de regles negatives donne une puissance et une facilite d'utilisation inegalees, a condition de representer la phrase a l'aide d'une structure en treillis. Les points saillants de cette these sont donc au nombre de trois: 1) structure en treillis de la phrase; 2) utilisation de regles negatives; 3) identification des expressions figees suivant une nouvelle classification de ces expressions. Il faut enfin souligner l'aspect industriel de ce travail. En effet, deux progiciels utilisent d'ores et deja ce logiciel: l'un pour la traduction de concepts et l'autre pour la correction automatique d'articles journalistiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 34 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.